L’efficacité par la proximité.

 Ce sont les maîtres mots qui ont conduit à la création de la section UNRP de Seine-Saint-Denis.

 Les retraités ne doivent pas être isolés. Ils doivent pouvoir se rencontrer sans problème et  échanger sur leurs difficultés et participer à une vie collective, où l’amitié et la solidarité sont les  piliers.

 Ce ne sont pas les participants à notre première galette qui me démentiront. Quelle belle et c  chaude ambiance autour de la table où nous avons échangé sur différents sujets.

 Merci à Alain THEVENET pour en avoir été la cheville ouvrière.

 Pour moi, l’UNRP de Seine-Saint-Denis doit être aussi une caisse de résonance de la vie de tous l  les jours avec ses bonnes et mauvaises nouvelles.

 Je fais parti de ceux qui prétendent qu’une réforme se traite autour d’une table. La réforme des  retraites nous concerne tous au plus haut point, ne serait-ce que par les modalités de mise en  oeuvre de la pension de réversion. Un Gouvernement qui veut passer en force ne peut qu’engendrer  les mouvements de rue dans lesquels nos collègues actifs en sont les premières victimes.

 Soyons vigilants et apportons notre soutien à notre Bureau National dans ses actions pour  améliorer la vie de nos veuves, de nos veufs et de nos retraités.

 Plus réjouissant, votre bureau  prévoit quelques formules de loisirs dont un loto le 11 avril, ainsi  que plusieurs sorties agrémentées d’un repas convivial.

Tenez-vous à l’écoute, et longue vie à l’UNRP de Seine-Saint-Denis et à ses membres.


      Jean-Pierre MALJEAN